• Home
  • Home

a tablecocosurfconcert2montagnecharette

Samedi 29 Avril 2017  - 
Air à 26°C

- Océan à 27°C

guillemets1

Produits du terroir

Saint-Philippe

guillemets2

Terre de ruralité, terre de cultures Saint-Philippe a su s'approprier la nature sauvage et généreuse et ainsi développer des produits terroirs de qualité: Vacoa, Palmiste rouge et Vanille.

Le Vacoa

Le vacoa est originaire des rivages de l'Océan Indien.
Il a élu domicile sur la côte sauvage.


Artisanat, gastronomie, agriculture …
Le vacoa est bien plus qu'une plante.

Il sert de brise vent et de tuteur aux vanilliers. Ses bourgeons font partie de la gastronomie typique de la région Sud, confectionnés en carri ou mélangés avec de la viande. Ses fruits appelés « pinpin » sont préparés en gâteau, confiture ou terrine, agrémentant aussi le rhum arrangé.

Il est aussi utilisé depuis toujours dans le travail de la vannerie pour la fabrication de nattes, de sacs ou d’objets artisanaux. Les feuilles ont longtemps été utilisées pour la couverture des toits, les fibres des racines, pour la fabrication de cordages et de brosses.

Aujourd’hui, les artisanes du Sud Sauvage ne cessent de réinventer son usage, dépassant l’objet utilitaire pour devenir une œuvre d’art.

Le Palmiste rouge

Le Palmiste rouge est une espèce endémique de notre île.

A l'état juvénile, il développe de nombreuses épines, noires et fines, à la base des feuilles. 
Adulte, le palmiste rouge atteint une hauteur d'environ 12 mètres et son caractère épineux tend à disparaître.

Le palmiste rouge ressemble beaucoup au palmiste blanc mais les rameaux portant les fleurs, sont franchement dirigés vers le sol alors qu'ils se redressent pour le palmiste blanc.

Aujourd'hui cette espèce s'est raréfiée du fait de la cueillette abusive de son "chou". Il est vrai qu'une fois ce bourgeon terminal coupé, le palmier meurt. 


Ce coeur de palmier "péi" reste très apprécié dans la cuisine réunionnaise. 

Ainsi plutôt que de s'adonner à des prélèvement irresponsables de palmistes dans la nature, de nombreux exploitants agricoles le cultivent à Saint-Philippe.

La Vanille  

Fruit d'orchidée, la vanille a participé à la renommée de l'île Bourbon. Sa culture et sa préparation nécessite des soins longs et attentifs. 

En effet, plusieurs mois sont nécessaires entre la fécondation et l'affinage des arômes de la Vanille. 

Le principe de la fécondation de la vanille a été découvert en 1841 par un jeune esclave du nom d'Edmond Albius, la fécondation naturelle par les abeilles n'étant pas possible sur l'île : ces abeilles n'existent pas ici!

Les différents vanilliers de Saint-Philippe vous proposent de découvrir l'histoire de la Vanille Bourbon et les différentes étapes nécessaires avant d'obtenir cette gousse connue et aimée du monde entier.

 

Liens thématiques pour Saint-Philippe

Les communes du Sud

Boranbor

avril 30

Rivière d'Abord

Marché aux fleurs

mai 06

Stade Gilbert Delgard

Marché de producteurs

mai 14

Place de la mairie de Saint-Louis

Ti marché la kour

mai 14

Aire de pique nique Ilet Alcide


Voir toutes les dates
en bref

galerie photos
SOUVENIRS