• Home
  • Home

a tablecocosurfconcert2montagnecharette

Samedi 29 Avril 2017  - 
Air à 26°C

- Océan à 27°C

guillemets1

Les sites touristiques

à ne pas manquer!

guillemets2

Cap méchant. Basse Vallée

Situé à Basse Vallée, une falaise plonge à pic dans l'océan, Le Cap méchant. Son nom, on le doit à la forte houle se fracassant contre ses flancs de laves en puissantes gerbes d'eau.

Les visiteurs peuvent profiter d'un point de vue sur la côte basaltique.

Ce paysage époustouflant est aussi un lieu très prisé des pique-niqueurs dominicaux. Il est aménagé de kioskes, restaurants, sentiers.

Le Baril

Village rural, la Baril fut la première section qui devint ensuite Saint-Philippe.

Lieu de pic-nique apprécié, on y retrouve le Puits des Anglais. Ce puits a été creusé en 1822 dans la lave du volcan, sous les ordres de Joseph Hubert. Son nom on le doit aux anglais qui occupaient l'île et qui lors de la pose de la première pierre, y auraient dissimulé huit pièces de monnaie : Un louis d'or, une pièce de 5 francs, cinq piastres espagnoles et une roupie.

Le port de La Marine

Saint-Philippe, a toujours vécu de la pêche et la marine. Aujourd'hui une trentaine de pêcheurs fait vibrer ce petit port.

Un port qui a marqué l'histoire de Saint-Philippe et qui fait ressentir au visiteurs son lourd passé.
Dans la nuit du 13 au 14 janvier 1897, le "Warren Hastings" streamer à vapeur anglais, s'est écrasé sur les rochers.
Venu du Cap et faisant route vers Bombay, à son bord 219 hommes d'équipage et 1043 passagers. Presque tout le monde fut sauvé et hérbergé par les habitants de Saint-Philippe, sauf deux passagers qui ont péri noyés après avoir choisi de sauter du navire au lieu d'attendre les secours.

La Route des Laves

Verdoyant et tumultueux, ainsi est le " Pays Brûlé ", ravagé ici et là par les coulées volcanique, cicatrices vivantes d'un passé et d'un présent hauts en couleur.
Ne manquez pas une visite à la Pointe de la Table, plate-forme de lave figée, qui a augmenté la surface de l'île de 30 hectares en se déversant dans l'Océan.
A Saint Philippe, le volcan est omniprésent, des pentes basaltiques aux falaises noires de la côte.

La route est jalonnée de panneaux datant les coulées de lave traversées, ménageant des points de vue sur l'océan indien.

Au fil des siècles, les éruptions hors de l'Enclos ont doté la commune d'un décor extraordinaire qui ne peut laisser le visiteur insensible.

 

Forêt de Mare longue

Cette foret humide de basse altitude, est l'un des vestiges de la forêt primaire réunionnaise. C'est aussi la plus grande forêt naturelle de l'île.

Il existe 3 sentiers tracés par l'ONF. Des panneaux indiquent les noms des espèces rencontrées : bois de joli coeur, palmiste cochon, tan rouge ...
Des enchevêtrement de racines dans les roches basaltiques et des espèces endémiques créent le décors…
voilà à quoi ressemblaient les forêts de La Réunion autrefois !

 

Liens thématiques pour Saint-Philippe

Les communes du Sud

 

 

 

Boranbor

avril 30

Rivière d'Abord

Marché aux fleurs

mai 06

Stade Gilbert Delgard

Marché de producteurs

mai 14

Place de la mairie de Saint-Louis

Ti marché la kour

mai 14

Aire de pique nique Ilet Alcide


Voir toutes les dates
en bref

galerie photos
SOUVENIRS